En avant les histoires !

Lundi 7 février

Journée école travail. La journée est longue, chacun est impatient de retrouver les cousin/ cousine/ tonton/ tata. Vers 17h, Christelle, Margot, Arthur et Adrien nous retrouvent à l’appartement pour une semaine ensemble. Les retrouvailles sont intenses, nous passons une belle soirée à rattraper les 7 mois qui nous séparent de notre dernière rencontre.

En Croatie, on sait recevoir. Dans notre frigo, le propriétaire a délicatement déposé une bouteille de bière locale. Une bouteille plastique de 2L !

Et, ne vous fiez pas aux apparences, elle était plutôt bonne en fait 😉

Mardi 8 février : vacances avant l’heure!

Pour l’occasion les vacances des enfants sont décalées, à leur plus grande joie! Thomas, lui, doit travailler aujourd’hui. Voilà donc « les vacanciers » partis en vadrouille pour découvrir la ville de Bibinje. Le bord de mer et les constructions réalisées sur la plage de galets suffiront à occuper les enfants. De retour à l’appartement nous ne verrons pas beaucoup les enfants entre les temps de jeux playmobil, les batailles de coussins ou la confection de carnets de dessins.

Mercredi 9 février

En choisissant Zadar comme point de chute quotidien nous avions repéré quelques parcs naturels intéressants. C’est donc dans cette logique que nous nous dirigeons aujourd’hui vers le parc de Krka, prononcez « Keurka ». Nous quittons la cote pour découvrir l’arrière pays. Un nouveau paysage se dessine. Les vallées & les montagnes sont partout désormais. La végétation propose des couleurs très nouvelles. Ce ne sont pas des couleurs d’automne mais plutôt des couleurs d’après saison d’hiver à la montagne. Tout semble comme brulé par le froid, les tons sont orangés et homogènes.

Quel accueil ! A notre arrivée à l’entrée du parc, où nous sommes quasi seuls, une jeune fille fait le pied de grue, nous signalant qu’un passage par la cahute est nécessaire avant de se balader dans cette nature. Nous lui laisserons 130 kunas (pour Rose, Lucie et Thomas) ce qui équivaut à 17,50€ environ. Et encore, c’est le tarif hors saison. C’est dans la continuité de ce que nous percevons depuis notre arrivée en Croatie. Cette destination très prisée des touristes européens est exploitée jusqu’au moindre mètre carré : un parking, un point de vue, une randonnée, une cascade… Tout est soumis à la sortie du porte-monnaie. C’est loin de ce que nous a habitué à vivre l’Europe. La Croatie a su tirer profit de ses cotes paradisiaques. Elle s’est relevée beaucoup plus vite de la période de guerre de Yougoslavie que ses voisins, le Monténégro, la Bosnie, le Kosovo

Nous voilà donc partis gaiement pour amortir cet investissement ! Oui, à ce prix là, on se sent un peu chez soi. Et chez nous, c’est vraiment beau ! Un lac émeraude dans lequel se jette une cascade vive. Les moulins aux roues horizontales qui profitent de ce courant sont en pierres locales sombres et dures. C’est un lieu idéal pour faire nager un tyrannosaure, patauger un diplodocus, pendant que l’ankylosaure se détend. Les enfants s’éclatent en profitant de cette eau claire et peu profonde.

2ème étape, nous remontons le courant pour découvrir les nombreux paliers arrondis que cette rivière a formés. Les filles et les hommes relèvent le défi lancé par ce sommet aux 600 marches. Les garçons et les femmes préfèrent avancer avec moins de dénivelé. Par de regret pour les crapahuteurs, la vue est époustouflante. Margot et ses jambes dynamiques sont très efficaces dans l’ascension. Rose et ses jambes tout juste plus courtes ne sont pas loin derrière.

Nous pique-niquons au bord de l’eau pour retrouver les forces nécessaires à la suite de l’aventure. Et on a bien fait !! (Certains même, un peu plus vieux, ont ressenti le besoin d’une sieste. C’était sans se méfier du filou Merlin, qui ne loupe que rarement une occasion de coquinerie… Sa cousine Margot, plus discrète arrivera à quelques centimètres du dormeur avec sa banane)

Nous terminons cette excursion par la montée d’un sentier qui n’a de sentier que le nom ! C’est plutôt de l’escalade : la pente semble presque à 45°, on se demande même comment on va descendre. On découvre un Arthur très à l’aise dans ce relief !

Jeudi 10 février

Après un footing matinal pour les frangins, nous partons découvrir la vieille ville de Zadar. Cette partie fortifiée a gardé son charme notamment grâce au fait que l’ensemble des ruelles soient restées piétonnes. Les pavés au sol sont lissés par les semelles des nombreux touristes de Croatie. Cette ville d’environ 80 000 habitants n’échappe pas à l’affluence de touristes estivaux. Nous apprécions le calme de cette saison et trouvons un belle adresse de restaurant où découvrir les talents des cuistots croates en matière de poissons méditerranéens. Évidemment nous en profitons également pour déguster les saveurs liquides locales (notamment le Dingač).

La promenade digestive nous emmène jusqu’aux orgues marins de Zadar. C’est une œuvre d’art auditive construite en 2005 : à chaque vague un ou plusieurs sons sont produits. La mer devient donc la musicienne, la seule à maitriser cet instrument surprenant. Parfois, elle se laisse influencer par les vagues créées par les bateaux. Concrètement, ça ressemble plus à un harmonica qu’à un orgue. Des cavités ont été créées sur la partie verticale du front de mer. A chaque fois qu’une vague est assez haute pour remplir la cavité, l’air emprisonné s’échappe par la seule issue, créant ainsi la mélodie apaisante de ce lieu.

Nous profitons de ce concert pendant le coucher de soleil rosé. Bonne nouvelle !! Oui, quand le coucher de soleil est rose, le ciel du lendemain est dégagé 😉

Vendredi 11 février : Bon anniversaire Aurélie

Cette journée d’aventure vous est racontée par Arthur :

Ma journée préférée en Croatie est la journée où l’on est allé au parc naturel de Plitvicka, le
vendredi 11 février.
On est descendu voir une grande cascade, il y avait même un toboggan pour les dinosaures.
Avec Merlin, nous sommes montés sur un arbre comme si c’était une moto. Nous avons sauté sur
une pierre pour aller de l’autre côté, il y avait de l’eau entre le petit pont et le bas-côté. Rose,
Margot et moi sommes remontés sur le pont tout seuls.
Merlin a voulu faire pareil mais il a glissé dans l’eau ! Résultat Thomas a porté Merlin !
On a enlevé sa chaussette et sa chaussure mouillées, à la place de la chaussette on a mis le gant de
Lucie.
Après le pique-nique on a pris le bateau.
Rose et moi, on s’est mis devant et les parents, Margot et Merlin se sont mis à l’arrière.
Derrière moi et Rose, il y avait un chien trop mignon et une dame qui parlait français.
On a pu le caresser et elle nous a même proposé de lui donner une gourmandise.
Moi, je lui en ai donné une et Rose n’en a pas pris.
Nous sommes montés dans un camion qui nous a ramené au point de départ.
Les parents ont pris un café et nous, nous avons joué dans la neige : on a fait des grottes pour les
dinosaures.

Arthur

Samedi 12 février

En définissant le programme de la semaine, on s’est rendu compte que des moments de calme et de farniente étaient au goût de tous… On rattrape les 7 mois sans famille, pas besoin que ça se fasse ailleurs que « chez nous ». Rose et Merlin profitent des Playmobils que Margot et Arthur ont réussi à glisser dans leurs valises, et inversement. La piscine des propriétaires sera un terrain de jeux idéal pour emmener les personnages en plastique dans leurs embarcations.

Nous remercions Christelle et Adrien d’avoir compris que le voyage n’était pas propice aux soirées en tête à tête. C’est donc accompagné de notre chauffeur Adrien que nous nous dirigeons à Zadar pour une soirée en amoureux. Après avoir pris l’apéro en terrasse sur une jolie place de ce centre ancien, nous prolongeons notre soirée au restaurant. Nous nous sentons bizarre, comme un premier rendez-vous : de quoi allons nous parler? On peut vraiment commencer une phrase sans être coupés par nos enfants ? Nous reprenons vite nos aises et apprécions de pouvoir discuter longuement. La fin de soirée se prolonge au bord de la mer, à écouter les vagues et la jolie mélodie qu’elles composent avec l’orgue maritime, agrémentées de la multitude d’étoiles au dessus de nos têtes. Et pendant ce temps-là….

La soirée des fous fous tant attendue par les enfants :

« On a fait les fous. D’abord, nous étions dans la chambre à jouer aux super-héros quand Tonton nous a dit qu’il allait emmener Papa et Maman au restaurant, la soirée des fous se rapprochait. Nous avions hâte. Puis Tonton est revenu. Plein d’espoir Tata Christelle avait mis son portable sur la télé. Après on a eu la bonne surprise de générosité, le Mc Do. Quand on est rentré on a vu le Mc do. On a mangé des frites rondes, c’est rigolo. Puis nous sommes allées dans notre chambre, et quand nous sommes ressortis la musique « comment puis-je oublier » était à fond. On a fait les fous, on a dansé, chanté, Tata Christelle a gonflé des ballons, et aussi on avait des bracelets lumineux, et on lançait le ballon en l’air. Puis nous avons fait un lancer d’avions. Après, quelques-uns sont tombés dans la piscine. Puis nous sommes rentrés et nous avons décoré les avions avec des crayons, des découpages et tout.

Puis Margot Arthur Merlin et Rose ont dit « c’était trop court ». Puis nous sommes allés nous coucher ! Merci Tonton et Tata »

MERLIN & ROSE

Dimanche 13 février

Nouvelle sortie trail pour les 2 frères, en montagne cette fois. Puis direction Nin, que Margot nous raconte :

Ma journée préférée en Croatie est la dernière : le dimanche 12 février 2022.
On est allé sur une plage de sable, on a mangé un pique-nique avec des chips, puis on a fait un château fortifié qui ressemblait à un tipi et une ville fortifiée avec DJ Dino, une piscine avec un plongeoir, 1 toboggan, un énorme donjon et plein d’autres choses …
Merlin était le chef de la construction.
Quand on est partis, un monsieur a pris un bâton de notre château, on était tous pas contents, on l’a regardé d’un air méfiant puis on est parti.
Le soir, Arthur s’est endormi dans le lit de papa et maman et en pleine nuit Rose et Merlin sont partis… Résultat : j’ai dormi toute seule ! Hihi!
Margot

Au-revoir les cousins, ravis de vous avoir accueillis sur notre périple européen!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :