Les 3/5 terres

Cinque Terre pour 5 villages de pêcheurs au milieu d’un parc naturel. Notre emploi du temps (nos grasses mat’ copieuses) ne nous permettra de découvrir que 3 de ces villages merveilleux. Mais avant, place au travail et à l’instruction !

Lundi 9 mardi 10 mercredi 11 mai : Agliana

Le coworking qui accueille Thomas est dans une petite ville de la banlieue de Firenze. Son parc est parfait pour passer les 3 prochaines journées. L’étang qui s’y trouve regorge de surprises : des poissons rouges (les mêmes que dans un aquarium) mais qui auraient mangé un champignon dans Mario, des tortues, des oies, des canards… De quoi occuper les récrés et susciter de nouvelles questions de nos enfants curieux !

Nous avons vidé une bouteille de gaz, donc finalement nous revivons une dernière fois cette chasse au trésor que nous aimons tant. Et cette fois, elle n’aboutira pas… En fait si, elle aboutit à de belles rencontres, mais sans gaz 😉 On abandonne, on boira moins de café, plus de café belge jusqu’à notre retour en France.

Nous poursuivons notre route pour atteindre les Cinque Terre dans la soirée.

Jeudi 12 mai

C’est à Tellaro que nous avons atterri. C’est Park4night qui nous a orienté ici, et finalement c’est un parking interdit aux plus de 2 mètres de haut qui nous accueille.

Au stade de l’idée de ce voyage, nous avions opté pour un van (<2m en hauteur), pour sa taille, son côté passe-partout, et sa hauteur qui permet d’accéder à tous les parkings. Le test que nous avions réalisés sous la pluie à La Rochelle nous avait vite orienté vers un fourgon (où toute l’organisation reste en place). Et nous n’avons pas regretté : pendant les 300 nuits de ce voyage, nous n’avons que rarement été confronté à ce type de situation où le van aurait débloqué la situation.

D’ailleurs, la situation n’est pas bloquée, nous fraudons !! Le parking est vide, c’est donc sans scrupule que nous squattons la place d’un autre.

S’ensuit une journée plage avec une pause déjeuner au camion !

Vendredi 13 mai : Joyeux anniversaire Mamie Isabelle

Même journée : plage, baignade, et découverte du joli village en soirée ! On n’est pas dans un des 5 villages des Cinque Terre, mais c’est déjà très joli !

Samedi 14 mai : 1 terre

Ptit dej avec vue sur la mer avant de prendre la route vers le 1er village : Monterosso Al Mare. Arrivés sur place, nous laissons Ptit Gris en haut de la montagne et descendons un chemin de randonnée (200 mètres de dénivelé sur un chemin de pierre, ça fait rêver les traileurs ?) pour rejoindre le village situé au niveau de la mer.

Nous comprenons rapidement l’engouement pour ce 1er village des 5. Situé au nord des 4 autres Monterosso est le seul à offrir une plage digne de ce nom ! Et elle est populaire. La météo s’y prête, nous en profitons nous aussi 😉

Après une baignade rafraichissante, nous découvrons la partie Nord du village dans lequel a été construit la gare qui nous permettra de prendre le train le lendemain. Nous ne trainons pas, les 200 mètres de dénivelé nous attendent.

Dimanche 15 mai : 2 terres

Pour aujourd’hui, nous avons choisi la formule « fainéantise ». C’est Davide, le propriétaire de l’aire dans laquelle nous sommes stationnés qui nous conduit jusqu’au village. Moins fatigant et tout aussi agréable !

Nous fonçons vers la gare pour prendre le prochain train en direction du sud !

C’est assez incroyable de pouvoir prendre le train sur cette cote magnifique ! C’est le cas jusque dans le sud de l’Italie en fait. La voie ferrée est très proche du littoral. Nous profitons du paysage un court instant, car la durée de voyage correspond plus à un trajet en métro qu’à un trajet en train.

Nous arrivons en gare de Vernazza. Ce 2ème village des Cinque Terre est moins étendu. Mais il est tout aussi charmant : la ruelle principale (bondée) nous entraine vers le petit port de pêche. L’église du village est construire là en bord de mer !

Nous découvrons les ruelles, les escaliers, les maisons des habitants. Ces villages sont toujours habités de locaux et ne sont pas uniquement des B&B ou des chambres d’hôtes. Les villages sont restés authentiques, ça fait partie de leur charme !

Le 3ème village Corniglia est perché : les 388 marches (nombre vérifié par notre huissier Rose) qui le séparent de sa gare sont sélectives. On se dit que l’on sera moins nombreux là haut que dans le village précédent. En fait, on se dit ça, quand on monte les marches et surtout quand on a pas vu qu’une navette gratuite fait la liaison entre le centre historique et la gare. Nous ne sommes pas vexés, Rose et Merlin ont révisé les unités, les dizaines, les centaines, et nous avons tous fait un peu d’exercice.

La descente se fait aux pas de course après que Merlin ait lancé un défi du « 1er en bas » !

Retour à Monterosso quelques minutes plus tard, et nous retrouvons Davide qui nous remonte à Ptit Gris sans que l’on force ! Nous quittons l’aire après avoir croiser des voisins de Charente Maritime. C’est de moins en moins rare… C’est une transition, des rencontres en homéopathie pour nous habituer à revivre avec des français.

Le retour fait désormais partie de notre quotidien. Dans nos discussions, dans notre organisation, dans notre agenda. Nous sommes préparés (par de nombreux voyageurs) à une période de réadaptation. Nous sommes sereins pour les enfants qui se réjouissent de tout. Nous le sommes moins pour nous… L’été va être très agréable : retrouver nos proches, profiter de notre maison l’été, partir en vacances… Mais on appréhende l’automne ! C’est un appel au soutien, on compte sur vous 😉

Pour la dernière semaine de travail/école à l’étranger, nous avons fait le choix de nous écarter des zones touristiques. Nous prenons la route vers une petite ville des montagnes Pontremoli, où un coworking surprenant attend Thomas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :